août 9 2015

Partir

Patagonie Los Glaciares _ JP Danvoye

« La vie est un voile que le voyage entrouvre par instants ».


juil 2 2015

Exploration et volcans en Amazonie équatorienne

Sumaco 3800 m Sangay 5250 m

Traverser la jungle amazonienne à la recherche des volcans Sangay et Sumaco, voilà ce que vous propose L’échappée belle début décembre 2015. Si vous aimez l’inédit, la jungle, les volcans, l’ascension du Sangay et du Sumaco, c’est pour vous !

SS3

15 jours   décembre 2015   janvier 2016

Le volcan Sumaco 3800 m

Situé au milieu de la forêt tropicale humide, le stratovolcan Sumaco est éloigné de tout village. La végétation a envahi ses flancs à l’exception de son cratère d’un diamètre de 300 m. On y retrouve six zones climatiques et plus de 6000 espèces de plantes dont 90 espèces endémiques. À l’intérieur de la Réserve Biosphère de Sumaco (1) vivent jaguars, pumas, fourmiliers, ocelots, serpents, tatous géants et grenouilles. Les dernières éruptions datent de 1865 à 1925.

Le volcan Sangay 5250 m

Cône presque parfait, le Sangay est l’un des volcans les plus actifs dans le monde. Il comprend trois cratères, dont un seul est accessible. Son approche n’est pas facile « … chaque pas est arraché à l’enchevêtrement impénétrable du sous-bois. »

L’isolement de la région a permis de maintenir une écologie vierge relativement épargnée par l’interaction humaine, et le parc accueille un biome allant de glaciers alpins sur les sommets des volcans à la forêt tropicale sur ses flancs (2).

Immense réserve abritant un nombre incalculable de richesses naturelles, le parc Sangay s’étend sur près de 570 km². L’espèce protégée la plus célèbre est sans doute le tapir qui orne l’emblème du parc. Plusieurs volcans sont dans les limites du parc national : le Tungurahua (5016 m) dans la partie nord, El Altar (5319 m) dans la partie ouest ainsi que le Sangay (5230 m) un peu plus au sud que ce dernier.

L’attrait du Sangay tient dans le mystère qui l’entoure. Très peu de photographies sont disponibles contrairement à tous les autres sommets équatoriens. De plus, il est très souvent caché par des brumes qui l’entourent. Il se peut donc que vous l’entendiez avant que vous ne le voyiez. Et lorsque soudain il vous apparaîtra pour la première fois, vous risquerez à votre tour d’être subjugué par le spectacle du volcan dominant la jungle de toute sa grandeur. La régularité des formes et la blancheur de la neige sommitale accentuent l’impression de force qu’il dégage.

Les mois de décembre à février correspondent à l’époque la plus sèche, c’est donc la période la plus propice pour l’ascension.

Vous aimerez:

La marche dans la jungle équatorienne

Se sentir comme un explorateur du XVIe siècle.

Moins de 100 personnes par année gravissent le Sangay !

L’hébergement au Luna Runtun, spa et réconfort

Inscription et informations

info@lechappeebelle.com

SS1 SS2

SS4 SS5

 


juil 2 2015

Ascensions dans la Puna Argentine

Aventures hors des sentiers battus de 4000 à 6500 m

Incahuasi

14 au 30 novembre 2015

Au nord ouest de l’Argentine, dans la province de Catamarca, se dressent plus de 20 sommets de 6000 m.

Cette région désertique de la Cordillère des Andes, s’appelle la Puna. Située entre 3 500 et 4 800 mètres d’altitude, le climat y est frais. Son relief est constitué de hauts plateaux, de volcans, de lacs et de lagunes salées.

 Notre expédition se déroule dans cette immense étendue de dunes spectaculaires.

Au cours des millénaires, le sable provenant des multiples éruptions volcaniques a été emporté vers l’est par le vent et s’est accumulé sur les chaines de montagnes des rivières Fiambalá, Aubucá et Colorado.

Les dépôts volcaniques les plus récents proviennent d’éruptions datant de plus de 5000 ans. Les matières pyroclastiques érodées ont été transportées par le vent et ont formés ces dunes gigantesques…

La Puna est une région sauvage, peu fréquentée. Pour la sécurité nous partons avec deux véhicules 4×4 et deux chauffeurs.

Loin des repères familiers ou de toutes formes de routine personnelle, cette expédition est d’une intensité d’être sans commune mesure avec la vie quotidienne.

Cinq sommets de 4000 à 6500 m.

Coquena 4000 m     Pastos Largos 4100 m     Falso Morocho 4500      Beltrán 5275      Incahuasi 6540 m

Inscription et informations

info@lechappeebelle.com

Puna 2

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 


mai 22 2015

Trekking au camp de base du K2, le deuxième plus haut sommet du monde

Le glacier Baltoro

Le glacier Baltoro

Campement à Concordia face au K2

Face au K2, le campement de Concordia

15  juin au 10 juillet 2016

Visionner la bande annonce

Inscription et informations

info@lechappeebelle.com

Le voyage jusqu’au camp de base du K2, est depuis longtemps considéré comme une des plus belles marches en montagne au monde.

Accompagner des alpiniste du Québec, jusqu’au camp de base n’est-ce pas là un bel encouragement ?

Serge Dessureault et Maurice Beauséjour ont atteint le sommet de l’Everest, ils tenteront l’ascension du K2 en juillet 2016. Nous marcherons avec eux jusqu’au pied de la montagne la plus sauvage au monde.

K2, un rêve, une équipe, une aventure

Remonter l’immense glacier du Baltoro, découvrir le Karakoram – chapelet de centaines de sommets de 6 à 7000 m, couronné de quatre « 8000 » en compagnie des alpinistes.

Glace, rochers et ciel

Accompagnés de nos porteurs, le trek commence à Askole, dernier village que nous apercevrons pour les prochains 16 jours. Notre itinéraire suit la gorge sinueuse du Braldo jusqu’au glacier Baltoro, un des plus long glacier au monde. Marchant de 8 à 12 km par jour, établissant des camps dans les oasis ou sur la glace elle-même nous arriverons au camp de base du deuxième sommet du monde.

Concordia

Confluent des glaciers Baltoro et Godwin-Austen, Concordia a été décrit comme le «  Throne Room of the Mountain Gods ». Dans un rayon de quelques kilomètres, quatre des quatorze 8000 m de la terre s’y retrouvent :

K2 (8611 m), 2e plus haute montagne du monde

Gasherbrum I (8080 m), 11e sommet du monde

Broad Peak (8047 m), 12e sommet au monde

Gasherbrum II (8035 m), 13e sommet du monde

Trekking niveau soutenu

Bonne condition physique – 26 jours, 14 jours de marche, plus 2 jours et 3 nuits au camp de base à 5100 m – Transport des bagages, pas de portage.

Climat

En montagne, entre 2000 m et 3500 m, les nuits sont fraiches, au environ de 5C. Durant le jour, les températures sont très chaudes et peuvent atteindre 35C en basse altitude. Beaucoup d’eau et de crème solaire !

En haute altitude, il fait de 20C à -10C. Les matins sont clairs avec des nuages durant la fin de l’après midi. Les nuages disparaissent le soir et les ciels sont étoilés.

A Islamabad il fait chaud et humide, de 30 à 40C.

Encadrement

Jean-Pierre Danvoye Danvoye, guide de montagne, a fait partie de la Première Expédition Hivernale au K2. (Sommet jamais atteint l’hiver à ce jour). Depuis lors il a organisé des trekkings au camp de base du K2.

Jean-Pierre a organisé et guidé un total de 44 expéditions sur 4 des 7 plus hauts sommets de chaque continent. Chaque année depuis 17 ans il guide l’ascension de l’Aconcagua 6962 m, le plus haut sommet des Amériques, en Argentine. Il a accompagné à plusieurs reprises des alpinistes à plus de 8000 mètres.

Serge Dessureault, athlète Merrell et Maurice Beauséjour seront avec nous durant la marche d’approche, il vous parleront de leurs courses longue distance, vous motiveront et raconteront avec enthousiasme l’expédition au sommet de l’Everest, versant tibétain.

Le camp Urdukas, 4100 m

Le camp Urdukas, 4100 m

Le glacier Baltoro et le Gasherbrum IV à l’arrière plan

Exigences requises

Expérience de la randonnée en terrain d’aventures. Trekking soutenu. Tolérance à l’altitude. Esprit de groupe

Marche de 4 à 6 heures par jour. Camping. Température maximum durant les premiers jours du voyage : 30C +

Pistes vallonnées, moraines, cailloux et rochers.. Courtes sections de glace franchies avec des bottines de marche ordinaires.

L’essence du voyage

Le vrai voyage est une ouverture de l’esprit, un éveil permanent des sens. C’est se plonger dans les milles merveilles du monde, s’enrichir de rencontres impromptues, partager des bouts de vie. Respecter l’autre, sa culture, sa différence, et son environnement naturel.

Inscription

Avant le 15 novembre 2015. info@lechappeebelle.com

Notes

Le K2 est situé dans le domaine de Karakoram, province de Baltistan, zone nord du Pakistan.

Le 31 juillet 1954, Lino Lacedelli et Achille Compagnoni parviennent à atteindre le sommet du mythique K2, deuxième du monde après l’Everest.

12 fois plus d’alpinistes ont atteint le sommet de l’Everest par rapport au K2.

Les groupes ethniques des plus grandes vallées du Karakoram sont principalement les Balti et les Ladaki.

« La grande chaine himalayenne se compose en réalité d’un faisceau de chaines montagneuses dont l’ensemble décrit un grand arc de cercle vers le sud. Au nord se trouve le plateau illimité du Tibet ; au sud la dépression Indo-Gangétique. Aux deux extrémités, le faisceau de chaines s’abaisse en s’incurvant au milieu pour former vers le Levant le Myanmar, au couchant les relief du Béloutchistan. De ce côté toute fois, à l’extrémité septentrionale de la chaine himalayenne proprement dite, on voit pour ainsi dire se juxtaposer une longue ride terrestre faite de très hautes montagnes qui portent le nom de chaine du Karakoram. Ce nom est emprunté au plus important, au plus connu, des cols qui la traversent, le col du Karakoram. C’est l’initiale de ce nom qui a donné les signes K1, K2, K3, qu’emploie le service topographique indien pour désigner une série assez fournie de sommets dépourvus de dénomination locale. » (Ardito Desio.)


déc 19 2014

Fatbike à l’île de Baffin

 

Into the wild

Faire du vélo à l’île de Baffin, au Nunavut. Canada.
Qikiqtarjuaq, fjord Pangnirtung Nord, Parc national Auyuittuq et Pangnirtung fjord.

Danvoye_Baffin 1

Auyuittuq, un mot inuktitut qui signifie «terre qui ne fond jamais», le paysage est rude , déchiré par les glaciers qui sculptent encore ses vallées.  Ce paysage évoque ce que le Canada doit avoir été lorsque les grandes calottes glaciaires continentales ont reculé il y a plus de 10.000 ans.

Une première mondiale. Avril 2011.

Vidéo

 


nov 26 2014

Ascension de l’Elbrouz

Le plus haut sommet de l’Europe, 5642 m

Danvoye_Elbrouz 1

L’échappée belle y retourne le 4 juillet 2015

Guide de montagne Jean-Pierre Danvoye.

info@lechappeebelle.com

L’Elbrouz, point culminant du Caucase en Russie est formé par un volcan éteint. C’est le plus haut sommet de l’Europe (5642 m), l’un des «Seven Summits».

Après une visite du cœur historique de Moscou, nous nous dirigeons directement vers les montagnes, la vallée de Baskan et le petit village de Terskol, au pied de l’Elbrouz. Logeant en hôtel et refuge, nous n’avons pas besoin de tentes, tout simplement un léger sac de couchage, des chaussures de haute montagne, un piolet et des crampons.  Une escalade divertissante et une vue splendide! Retour par Saint-Petersbourg, pour les zakouski, les musées, le caviar et la vodka.

Bande annonce Ascension de l’Elbrouz

P1040666-Modifier IMG_9233-Modifier IMG_0041 DSC_1307-Modifier-Modifier DSC_1420-Modifier-Modifier


nov 20 2014

Training for the NEW ALPINISM

 Un livre pour les grimpeurs, alpinistes et sportifs de tous niveaux.

Training for the NEW ALPINISM

Steve House et Scott Johnston

unnamed IMG_2876

Stratégies, exercices, entrainement, nutrition. Ce livre vous guidera dans un programme d’entrainement de six semaines à un an et au-delà. Un plan pour devenir meilleur grimpeur, neige, rocher et glace si le note les auteurs, vous repoussez vos limites et êtes disciplinés.

 Pour commander


nov 20 2014

Du mont Washington à l’Équateur

Randonnées les 8 et 9 novembre au mont Washington et au mont Lafayette en vue du voyage en Équateur du groupe DIRIGES en février 2015.

Danvoye_mont WashingtonDanvoye_mont Washington 2


nov 20 2014

Patagonie, parfums de bout du monde, Argentine

 

Randonnées sportives en Argentine avec L’échappée belle

14 février au 1er mars 2015

1er au 16 février 2016

Pour informations: info@lechappeebelle.com

La Patagonie, terre à la fois perdue et hospitalière, est le royaume des vents fous, des lacs bleu turquoise, des guanacos et des aiguilles de roche cristalline. Observant les glaciers dont les séracs se fracassent dans les fjords, regardant le vol d’un condor, marchant sur la plus grande étendue de glace non polaire au monde, vous êtes confrontés à une nature démesurée: les obélisques de granit jaillissant de leur gangue de glace ou encore plus fantastiques, les pics réputés inaccessibles du Fitzroy et du Cerro Torre avec leurs champignons de glace perché au sommet.

Danvoye_Patagonia 2

Danvoye_Patagonia 3

Danvoye_Patagonia 5

 * Randonnées sportives dans le parc de Los Glaciares à travers les forêts de hêtres, la pampa et les glaciers près des mythiques obélisques de granit.

* Séjour dans les estancias El Condor et Nibepo Aike pour s’imprégner de la culture gaucho.

Expérience requise: Grande autonomie en randonnée. Être capable de transporter durant plusieurs jours un sac à dos contenant votre équipement personnel et une partie du matériel de groupe. Camping, marche sur un terrain d’aventure toujours en-dessous de 1500 m d’altitude.

Vidéo Patagonie avec L’échappée belle, guide Jean-Pierre Danvoye

 

Danvoye_Patagonia 4

Danvoye_patagonia 62-Modifier

Danvoye_patagonia 11-Modifier-2

 

 

 

 

 

 

 


oct 31 2014

Fast and Light Kilimanajro

Quelques secondes au Kilimanajro…

Jean-Pierre Danvoye