Déc 16 2010

Crémation à Pashupatinath, Kathmandu, Népal

Katmandou se prête admirablement à la flânerie, et la cité aux allures nonchalamment médiévales a su garder une bonne partie de son charme bigarré. Il suffit de se faufiler dans ses ruelles biscornues pour être fasciné par le carrousel incessant des bruits et des couleurs, la délicatesse des fenêtres ourlées de dentelles de bois, la somptuosité un rien dédaigneuse des palais, l’attrait trouble des échoppes au bric-à-brac tentateur. Vendeurs de flûtes à l’éventaire ébouriffé d’instruments et vaches paisibles adroites à saisir une friandise à l’étal du marchand des quatre saisons sont toujours au rendez-vous de l’insolite, perçu ici comme dimension banale du quotidien.

A Pashupatinath, lieu de pèlerinage hindous sur les bords de la rivière Bagmati, la mort fait partie de la vie. J’y ai tourné quelques images.